Comment devenir courtier en assurance avec la formation IAS 150H ? | MaformationAssurance.fr - Formation IAS et DDA en ligne

    Comment devenir courtier en assurance ?

    Courtier d'assurance Formation DDA Formation IAS

    Comment devenir courtier en assurance ?

    22/08/2019 MEDERIC ADAM 1090 Pas de commentaire

    Comment devenir courtier en assurance ?

    1 – Qu’est qu’un courtier en assurances ?

    Rôle du courtier

     

    Le courtier en assurances dispose d’un portefeuille de clients pour le compte desquels :

    • il réalise des transactions avec les compagnies d’assurance ;
    • il négocie les contrats les plus avantageux.
    • Plus précisément, il établit les modalités administratives des dossiers des assurés, couvrant divers risques tels que :
    • les incendies,
    • les accidents,
    • les assurances vie,
    • les assurances de prêt,
    • les assurances retraite, la santé, la prévoyance…etc

    À noter: il s’agit à la fois d’un métier de terrain et de bureau puisque l’activité de prospection et de vente nécessite de nombreux déplacements.

    A – Courtier en assurances : quelles sont ses missions ?

    Le courtier en assurance assure plusieurs tâches :

    • Le conseil des clients : il établit un diagnostic de leurs situations actuelles et de leurs risques futurs. Il leur propose les meilleures options et conçoit leurs contrats.
    • L’accompagnement des clients dans la signature de leur contrat ainsi que lors du versement de leurs indemnités.
    • Le suivi des clients en prenant en compte l’évolution de leur situation afin d’adapter leurs contrats d’assurance.

    B – Statut du courtier en assurance:

    Le courtier en assurances a le statut de commerçant :

    • il est inscrit au registre du commerce et des sociétés ;
    • il s’agit donc d’un travailleur indépendant qui assure :
    • la gestion financière de son cabinet ;
    • le recrutement et la gestion du personnel ;
    • mais également la gestion des tâches administratives.

    2 – Comment faire pour devenir courtier en assurances ?

     

    Formation exigée, afin d’exercer en tant que courtier en assurances, il vous faudra posséder une expérience professionnelle dans ce domaine. Pour cela, vous pouvez au choix :

    • avoir réalisé un stage professionnel d’une durée minimum de 150 heures auprès :
    • d’une entreprise d’assurance,
    • d’un courtier,
    • d’un agent d’assurance,
    • d’un centre de formation que vous aurez choisi ;
    • être titulaire d’une expérience de 2 ans en tant que cadre :
    • dans une fonction relative à la production ou à la gestion des contrats d’assurance ou de capitalisation,
    • dans une entreprise d’assurance,
    • chez un courtier,
    • chez un agent général d’assurances ;
    • ou être titulaire d’une expérience de 4 ans dans les mêmes domaines cités précédemment, sans nécessairement avoir eu le statut de cadre.

    Il vous faudra également :

    • être titulaire d’un diplôme, titre ou certificat équivalent à un niveau Master ;
    • ou un niveau Licence, généralement dans le domaine du droit ou du commerce, avec spécialité de formation.

    Compétences nécessaires pour être courtier en assurances
    Les compétences nécessaires au métier de courtier en assurances sont les suivantes :

    • une parfaite connaissance du monde des assurances et de toutes les solutions d’assurance qu’elles proposent ;
    • un goût prononcé pour l’entrepreneuriat ;
    • une maîtrise parfaite du domaine des responsabilités civiles ;
    • d’excellentes aptitudes commerciales ;
    • un très bon sens du relationnel : persévérance, persuasion, courtoisie sont les maîtres mots de ce métier ;
    • une grande adaptabilité ;
    • une bonne maîtrise de l’anglais sera un plus mais pas nécessaire.

    3 – Courtier en assurances : salaire et évolutions

    Combien gagne un courtier en assurance ?

    Sa rémunération peut être extrêmement variable en fonction du rendement de l’activité et de la nature des clients.

    Son salaire dépend des commissions perçues lors du traitement de ses différents dossiers. Le volume de clients sera prépondérant pour asseoir une rémunération attractive mais cela prendra du temps.

    Cependant, son salaire peut aller jusqu’à 10 000 € net par mois, voire plus.

    Quelles opportunités d’évolution ?

    Le cabinet d’un courtier en assurance peut :

    • être développé, à l’international notamment ;
    • diversifier son portefeuille client, ou se spécialiser sur des produits ou des secteurs particuliers et notamment en embauchant des personnes par
    • spécialités et être à la gestion de son équipe.
    • Cependant, un courtier étant un indépendant, l’évolution de son métier sera plus limité qu’un salarié dans une entreprise d’assurance.

    4 – Comment développer son portefeuille ?


    Comment développer son portefeuille reste, pour un courtier en assurance, le nerf de la guerre et la partie la plus difficile. En effet, après avoir maîtriser les données technique du monde des assurances, cela n’assure pas le développement de son entreprise.

    Le courtier devra dans un premier temps se faire référencer auprès de compagnies afin d’avoir une accréditation et lui permettre de proposer les contrats de ces compagnies.

    Il devra se faire connaître au plus large publique, c’est à dire au marché des professionnels et des particuliers.

    Pour cela, il est fortement recommander d’adhérer à des réseaux sociaux professionnels proches de son agence. Cela lui permettra de se faire connaître et de toucher des professionnels.

    Il devrait organiser des opérations de mailing ou de téléprospection pour obtenir des rendez-vous. Il peut le réaliser seul ou bien le faire sous traiter à des entreprises de téléprospection.

    Il pourrait également adhérer à des entreprises qui proposent des « leads » par internet. Ces leads sont des demandes que des particuliers ou professionnels. Soit pour des demandes de devis ou soit pour avoir des demandes d’informations.

    Il est recommandé pour développer son activité de faire preuve d’astuces, de réactivités mais principalement d’obtenir de la recommandation auprès des personnes qui ont été satisfaites de conseils et mises en place de solution.

    Related Projects It`s Can Be Useful
    Une mise à jour est en cours, cela peut entrainer des ralentissements lors de votre consultation de notre plateforme, nous vous prions de nous excuser, un retour à la normale est prévu demain.