PROMOTION DU MOIS ! ENTREZ LE CODE "COUPON15" POUR 15% DE RÉDUCTION SUR TOUTES NOS FORMATIONS

    Devenir mandataire en assurance

    news tendance

    Devenir mandataire en assurance

    27/04/2022 Leonard Bonnet 397 Aucun commentaire

    Le travail d’un mandataire d’assurance

    La profession

    Un mandataire en assurance propose des prestations de services aux compagnies d’assurance et aux courtiers en assurance, lesquelles consistent à développer leurs portefeuilles clients en proposant des contrats en leur nom.

    Les missions

    Il est nécessaire de bien connaître les produits d’assurance que l’on propose aux prospects et aux clients, ainsi que les mécanismes et normes les concernant pour être de bon conseil. Cela nécessite des connaissances théoriques et pratiques qui justifient le niveau de formation IAS minimum exigé par la loi pour devenir mandataire en assurance. Il convient aussi de développer une fibre commerciale, pour construire son réseau professionnel et convaincre à souscrire aux assurances. Puis il est important de savoir faire preuve d’écoute et d’analyse pour proposer la solution la plus adaptée à chacun.

    Un mandataire d’assurance n’est pas habilité à gérer les contrats ou leurs prises en charge, même s’ils ont été conclus par son intermédiaire !

    Le statut

    Cette profession est exercée en indépendant, en dehors de tout cadre salarial et hiérarchique vis-à-vis des assureurs avec qui elle travaille. Même si un mandataire en assurance est un intermédiaire non salarié, il a néanmoins le droit de travailler en contrat exclusif avec un seul assureur.

    Pourquoi devenir mandataire en assurance ?

    Le fait d’être indépendant a ses avantages et ses inconvénients. Les tâches administratives sont à assumer soi-même, elles entraînent des frais et les revenus d’un mandataire d’assurance sont fluctuants. Ces revenus dépendent tout à la fois de son dynamisme et de la conjoncture dans la zone où il exerce. Mais le métier peut rapporter beaucoup.

    Comment devenir mandataire en assurance ?

    1. Il faut avoir validé une formation parmi les suivantes pour avoir le droit d’exercer le métier de mandataire d’assurance :
    • Une formation IAS niveau 2 de 150 heures comme nous en proposons en ligne sur MaFormationAssurance!
    • 1 an d’expérience en tant que cadre dans le secteur de l’assurance,
    • 2 ans d’expérience en tant que non cadre dans le secteur de l’assurance,
    • Un diplôme bac+2 minimum dans les domaines de la finance, de la banque, de l’assurance ou de l’immobilier.
    1. Il ne faut pas avoir été condamné pour les peines et délits mentionnés dans la loi comme interdisant l’accès aux professions d’IOBSP.
    2. Il faut choisir un statut juridique indépendant, excepté celui de la micro-entreprise, puis accomplir les démarches d’immatriculation correspondantes.
    3. Il faut aussi être immatriculé auprès de l’Organisme pour le registre unique des intermédiaires en assurance, banque et finance (ORIAS) dans la catégorie des mandataires d’assurance.
    4. Il faut bénéficier de garanties d’assurances à même de couvrir sa responsabilité civile professionnelle pour pouvoir devenir mandataire en assurance, a moins de bénéficier de la responsabilité civile de son mandant par le contrat passé avec lui.
    5. Il faut ouvrir un compte bancaire professionnel spécifique à l’activité de mandataire en assurance.
    6. Il faut choisir judicieusement avec quel courtier ou quel assureur travailler, en n’hésitant pas à les mettre en concurrence.
    7. En plus de leur formation obligatoire IAS, les mandataires en assurance ont intérêt à cultiver et à développer certaines qualités bien utiles pour exercer leur profession : un bon relationnel, une approche commerciale et de plus en plus une aisance pour le marketing digital.
    Related Projects It`s Can Be Useful
    Une mise à jour est en cours, cela peut entrainer des ralentissements lors de votre consultation de notre plateforme, nous vous prions de nous excuser, un retour à la normale est prévu demain.